L'édito du président

Je tiens en premier lieu à vous souhaiter, conjointement aux membres du CA, une bonne et heureuse année halieutique pour 2017.

En 2016, nous avons subi les caprices de la météo pendant une bonne partie de la saison. Après un hiver tardif, un printemps pluvieux et un été sous le signe de la sécheresse, la pêche a été beaucoup en dents de scie et les résultats pas toujours au rendez-vous.

Nous avons travaillé pour vous donner en 2017 de nouvelles possibilités de pêche en créant deux parcours spécifiques très poissonneux avec une réglementation de « un poisson par jour et par pêcheur », afin que les enfants, les adultes et les seniors puissent découvrir ou redécouvrir les joies de la pêche en rivière grâce à des accès facilités.

Comme vous avez dû le constater, les travaux de renaturation de la Leysse continuent. Ce chantier permettra de restituer un corridor écologique à la rivière qui sera connectée à une zone humide végétalisée. L’hydraulique de cette dernière n’est pas oubliée, des travaux de diversification des habitats aquatiques permettront une meilleure reproduction des poissons, mais aussi de mieux résister aux sécheresses estivales récurrentes.

Nous relançons le projet de restauration de la basse Bialle qui aujourd’hui subit une dégradation physique de son cours d’eau. Une nouvelle géométrie lui permettra de gagner en diversité biologique et redonnera à cette rivière ses lettres de noblesse.

Enfin, Amis Pêcheurs, sans prôner le NO-KILL total, pensez à préserver la ressource piscicole pour les générations futures et relâchez la majorité de vos prises. Véhiculons une bonne image. Une nouvelle génération de jeunes apparaît avec une vision plus « fun » de la pêche qui éloignera le cliché d’une pratique ringarde aux yeux de certains. Concentrons notre énergie pour l’équilibre de notre écosystème fragile, la lutte contre la pollution et surtout la formation de jeunes qui seront les pêcheurs de demain.

En cette nouvelle année, notre APPMA a plus que jamais besoin d’aide. Engagez-vous à nos côtés, donnez de votre temps pour une à deux journées de nettoyage par an, pour l’ encadrement au sein de l’école de pêche ou l’organisation d’évènements ou tous types de petits travaux sur notre domaine. Tous les volontaires seront les bienvenus.

« Le poisson que vous remettez à l’eau est un cadeau que vous faites à un autre pêcheur, tout comme il s’agit peut-être d’un cadeau qu’un autre pêcheur vous a fait » (Lee Wulff).

Le Président
Valéry Roulet