L’Association Agréée pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique « Les Pêcheurs Chambériens » a été créée en 1920.

Elle était issue du regroupement de 3 sociétés de pêche locales qui dataient des années 1900 et qui s’appelaient « Les Francs  Pêcheurs », « La Mirandelle » et une troisième dont le nom nous est pour l’instant inconnu . La Mirandelle est le nom local de l’Ablette qui abondait à cette époque au Lac du Bourget et qui a pratiquement disparu aujourd’hui.

En 1920, le nombre d’adhérents était de 400 pêcheurs (adultes et enfants). Ce nombre augmenta régulièrement jusqu’à la fin des années 60. (1969 : 8480 adhérents, 1970 : 7871 adhérents, 1971 : 8216 adhérents) puis commença à diminuer. En 1991, il était de 6064 adhérents et en 1997 de 4816. La forte dégradation des ruisseaux du bassin Chambérien et du Lac du Bourget en étant une des principales causes. En 2007, on note une légère augmentation des effectifs (6%) mais le chiffre global est de 3396 pêcheurs soit une perte de 1400 en 10 ans.

Le conseil d’administration de l’association est composé de 15 membres. Ce conseil se réuni une fois par mois pour faire fonctionner l’association. Elle gère un secteur très étendu qui s’étend du Lac du Bourget à Saint Pierre d’Albigny , une partie de l’Avant Pays Savoyard de Novalaise à Attignat-Oncin et la vallée des Entremonts en Chartreuse.

Ses principales missions sont la lutte contre la pollution, l’amélioration et la restauration du milieu aquatique, la protection du Lac du Bourget et la gestion de son école de pêche. Tout ceci dans le but de ramener le plus de pêcheurs possible au bord de l’eau.